Archives par mot-clé : Web Instantané

Google Keynote, le point sur les innovations en Recherche

Hier soir (heure française) à eu lieu au musée de l’ordinateur à Mountain View, une sorte de Google Keynote afin de faire le point sur le parcours effectué dans le recherche et surtout sur les nouveautés à venir. Voici ce qu’il faut retenir :

Goggles, un premier pas dans la réalité augmenté

C’est une nouveauté pour la firme : à partir d’une photo prise sur un iPhone ou sur un téléphone Android, Google Goggles est capable de reconnaitre l’objet (ou monument, code barre, livre) ciblé et d’afficher du contenu relatif. Google appelle cela de la recherche visuelle. L’intérêt est évidant : pas besoin de taper sur un petit écran, il suffit juste de filmer et Google trouve tout, tout seul. Encore mieux : à terme il sera possible de le faire directement (sans prendre la photo) ce qui positionne le service en plein dans la mouvance de la réalité augmenté, comme j’en parlais ici.

On comprend rapidement l’enjeu pour Google, qui propose de plus en plus de services basés sur Google Maps. L’exemple ci-dessous est édifiant : en filmant la façade d’un restaurant, on peut avoir les informations sur celui-ci directement.

La recherche instantané

« I would say that real time search is the natural evolution of universal search… » Marissa Mayer search products and user experience VP

Facebook, Twitter, MySpace, FriendFeed et tant d’autres ont signés des partenariats avec Google afin que celui-ci puisse intégrer leur contenu en temps réel. Le résultat est visible ici sur la version US, sur le bandeau de recherche, en cliquant sur le volet d’options « Latest ».

La page est donc automatiquement chargée des derniers tweets sur le sujet, c’est un peu bordélique, bourré de Java/Ajax mais c’est une fonction intéressante. Je doute cependant que cela intéresse le commun des mortels, surtout en France où les services comme Twitter sont complètement marginaux. Il sera cependant intéressant de regarder quelles informations Facebook vas fournir au moteur. Je paris pour un accès à certains statuts, aux pages des profils et autres pages d’entreprises type Fan Page (aujourd’hui très mal référencées). Cette option est déjà disponible sur Google US, et devrait l’être en France début 2010.

Au passage, Google Trends sort de sa version béta, et intègre maintenant les tendances des « Hot Topics » intéressant pour suivre précisément des opérations de buzz.

Avancée dans la Voix

Google continue sa progression importante dans ce domaine, en proposant de la recherche vocale (technologie déjà vu avec Google Maps Navigation) mais surtout de la traduction par téléphone. Il sera ainsi possible de demander « où est la boulangerie la plus proche » obtenir la réponse sur une carte, mais aussi demander à traduire la phrase en espagnol. Le service vous retranscrira les requêtes de vive voix. Avec les nombreuses avancées technologiques de Google : dictionnaire, traduction à la volée dans Wave, il est facile d’imaginer de la traduction à la volée entre deux correspondants au téléphone… ce serait top non ?

Coïncidence (ou pas), le même jour Microsoft et Yahoo ont finalisé leur accord pour un partenariat dans la recherche.

—-

Plus de lecture sur le billet de Google Relevance Meets the Real-Time Web et sur le blog Zorgloob.

Web Instantané: vers un Web 3.0?

Le web instantané serait selon Loic le Meur la 3ème phase de transformation du Web :

  1. de 1993 à 2000 : le Web statique (communication dans un sens, reproduction des médias traditionnels)
  2. de 2001 à 2007/8 : le web social, web 2.0 (interactions sociales échanges entre/avec les internautes, réseaux sociaux)
  3. 2008 à … : le Web en temps réel (conversation immédiate, Twitter)

Le Web Instantané, Kesako?

Comment définir le Web Instantané, en temps réel ou encore Instant Web : Toujours selon Loic, c’est la possibilité d’emmener les réseaux (sociaux), partout et tout le temps avec soi. C’est être en permanence en interaction avec sa communauté.

Je lève donc deux questions à ce niveau par rapport au marché français:

Premier point, aux US, le succès de Twitter semble être la base de cet ‘instantané’. Dans combien de temps pourront nous accéder à ce même niveau? Twitter est encore minuscule en France, et pour le moment, Facebook est encore bien trop fermé pour atteindre la taille critique.

Deuxième point (même si pour une fois, on est un peu moins à la traîne) l’internet mobile est encore trop limité et cher pour accompagner une telle idée.

Nous avons donc encore le temps de se renseigner et d’analyser comment cela se passe outre atlantique.

Le Web Instantané, pour quelle utilité :

La recherche instantanée est toujours l’un des points faible de Google. L’exemple type date du 11 septembre 2001, lorsque l’on tapait “Twin Towers” pendant plusieurs jours on trouvait l’historique type Wikipédia, et non les informations sur l’attentat. Pour contrer cela, Google a inséré les résultats des articles de journaux avec Google Actualité. Cela n’est pas encore parfait et Google le sais bien.

Au delà du phénomène mondial, ‘est surtout le moteur de recherche de tweets : Twitter Search qui serait la cible. Les derniers événements en Iran montre le pouvoir de cet outils : contourner la censure, organiser des manifestations, et surtout diffuser les photos et vidéos en “live”  grâce à l’organisation de l’actualité par HashTags (#) : #iranelection. Au niveau du Search, la rumeur de Google rachetant Twitter était donc logique.

Cependant, cette diffusion de l’information peut difficilement se faire sans un internet réellement mobile. Malgré un marché encore immature, la France s’équipe doucement des outils nécessaires à un web sans fil. NetBooks, iPhones et autres téléphones avec une connexion 3G+.

android-logoAussi, l’arrivée de Google dans ce marché avec OS Android garantie une concurrence féroce d’applications mobiles, nouvelles et utilisant les capacités du web. Premier exemple avec la Réalité augmentée qui ajoute une couche numérique à un contenu réel. Par exemple : afficher des informations (historique, prix, horaires etc…) sur les bâtiments ou rues que l’on film avec la caméra de son téléphone. Plutôt bluffant et forcement un nouveau marché au niveau du Search. Je prédis (houhou) une mise a jour rapide de Google Maps avec l’ajout de résultats liés à localisation de l’internaute.

Illustration avec la vidéo de www.layar.eu service de recherche des Pays Bas :

Sympa non? C’est comme un GPS, lié au contenu des Pages Jaunes; bien pratique.

Bref, pour conclure : Si le web devait passer à un mode “3.0? ce sera sûrement grâce à la combinaison des réseaux sociaux, du web mobile, et des fonctionnalité lié aux appareils support (téléphone, voiture, GPS, TV…). C’est tout, pour le moment ! :)