Sapristi, Tintin me pique ma place sur Google

Tintin me pique mon referencementCe Week-end, c’est les 80 ans de Tintin, et donc j’en profite pour exposer un problème que ce héros à houpette me pose. Il y a deux ans, lorsque je tapais « clément toulemonde » sur Google, le premier résultat était une page intitulée : Tintinophiles. Comme tout bon gamin, j’étais fan de Tintin et j’avais donc créé ma première page web sur ce sujet (et oui, déjà un peu geek à cette époque).

Programmée sur FrontPage et hébergée chez Chez.com -les nostalgiques se souviendront- c’était une autre époque. Le hic, c’est que cette page, crée pour les 70 ans du reporter, donc vieille de 10 ans, est pleine de fautes, n’as plus grand intérêt et je souhaiterai que mon futur employeur tombe sur autre chose lorsqu’il/elle tape mon nom sur Gogolle. Bien sur, depuis le temps Chez.com a été racheté une vingtaine de fois, puis fermé et j’ai perdu mes identifiants; je ne peux donc plus y accéder. Morale de l’histoire, dites vous que tout ce que vous mettez en ligne y est pour toujours (lire HD-DVD Vs Digg), qu’il est difficile d’en modifier le contenu, et qu’un employeur peut très facilement tomber dessus !

J’en viens donc à ma question à 2€50 : Comment et pourquoi contrôler son image sur internet?

Avant d’utiliser des solutions de professionnels comme expliqué dans mon billet précédent, j’irai tout de suite taper votre nom pour voir ce qui y remonte. Car même si il est difficile de trouver des données précises sur l’utilisation des réseaux sociaux pour un recrutement, j’ai déjà vu mon ancien patron aller systématiquement chercher le profil d’un candidat sur Facebook (FB) ou regarder quelles pages remontent dans Google. Le résultat est souvent édifiant: profil Facebook, profil de sites de rencontres, commentaires, Skyblogs sur votre acteur préféré, et le pire la liste des groupes FB a thème d’alcool sexe style « Alcool+cigarette ==> infarctus, je t’attends de pied ferme »: il y a plus vendeur. Je ne prends pas un gros risque en disant que la plupart des « jeunes » patrons ont le même réflexe. Honnêtement, vous recruteriez quelqu’un, cela ne vous démangerait pas?

Profil FacebookPersonnellement, moi j’ai trouvé la parade et je ne m’en cache pas (la preuve) : j’ai crée deux profils Facebook, un pour mes amis et un pour ma famille et contacts pro accessible à tous et sur Ggle -pour info, FB interdit formellement d’en avoir plusieurs. Enfin, pour ceux qui ont un peu trop de soirées et autres dossiers à cacher, pensez à bloquer votre profil FB! Il y  a toute une partie « Privacy » qu’il faut aller explorer dans votre compte. Dites vous que même si vous n’avez pas de collègues en amis, un ami peu servir de mouchard à votre boss.

Plus sérieusement, un petit mode d’emploi pour remonter des informations intéressantes dans Google:

  • Inscrivez, remplissez et actualisez votre profil sur les réseaux sociaux pro (LinkedIn et Viadeo) ils sont très bien référencés dans Google
  • Il existe une option sur Facebook>privacy>search qui permet de gérer qui peut ou ne peut pas voir votre profil
  • De même pour l’ensemble des réseaux sociaux et sites ou vous racontez votre vie, dans l’ensemble il est possible de paramétrer le type d’information à partager et par qui elle est accessible
  • N’ayez pas peur de laisser votre vrai nom, pour un blog ou des commentaires, au contraire il sera remonté dans les résultats des moteurs
  • Participez, commentez, échangez, ne rentrez pas dans la psychose non plus pour reprendre feu JP2 « n’ayez pas peur » (a propos un petit billet de Ploum). Si un recruteur ne trouve rien sur vous (ni facebook, ni Google) cela ne fait pas très « au courant » « in »
  • D’autres pistes ???

Pour les HardCore, il est aussi possible de déposer un domaine du type www.NomPrenom.com avant que quelqu’un d’autre ne le fasse, et d’écrire un blog…

En vérifiant ce matin, notre ami Tintin est en 6eme place dans Google, et je viens de voir que mon blog est passé en 4eme (j’ai réussi, merci à vous).

En conclusion faite vous-même votre vitrine, plutôt que de laisser Google s’en charger

Plus d’infos:

Google et Facebook outils des recruteurs ici

PS: bien sur, je ne mets pas le lien vers la page web, enfin si vous cherchez un peu…

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *