Avec Chromecast, quel avenir pour GoogleTV ?

Selon moi, Google est l’un des premiers à avoir vraiment compris le problème de la TV connectée: des tonnes d’appareils mobiles ou non, sur différents systèmes d’exploitations qui veulent accéder à un contenu varié et pas juste à une place de marché: jusqu’à présent, toutes les solutions étaient liées à une application (iTunes), un appareil (FreeBox, LiveBox, XBOX) ou technologie (AirPlay, Samsung, Miracast).

Chromecast permet de diffuser le contenu d’un téléphone, d’une tablette ou d’un ordinateur sur une TV. La nouveauté n’est pas au niveau technologique, mais plus au niveau logiciel. Le côté magique, c’est que 90% des Mobiles et Tablettes Android actuellement en circulation vont pouvoir disposer de cette fonctionnalité dans la mesure ou le système fonctionne à partir de GingerBread.
Chromecast dongle

Une solution pour toutes les plateformes, et pour tous

Android étant un produit Google, Chromecast fonctionne déjà sur les différentes applications Google: Music, YouTube, Movies… et les autres applications du PlayStore vont vite s’aligner dans la mesure ou une SDK et API sont disponibles. Par exemple Netflix est prêt.
Chrome joue aussi un rôle considérable. Le navigateur de Google est présent sur un nombre de plateforme rare pour un navigateur: Android, iOS, Windows, Linux, MacOS. C’est ainsi le navigateur internet le plus utilisé dans le monde.
Grâce à une extension, il est possible de diffuser sur votre TV n’importe quel contenu visualisé depuis votre navigateur préféré. Ainsi, Google couvre une énorme partie des ordinateurs, tout en poussant son navigateur.
Le pari, c’est qu’en rendant les contenu facilement partageable sur une télé, les utilisateurs vont passer encore plus de temps sur les produits Google: Chrome (pour les PC), Android, YouTube etc… mais aussi les autres applications compatibles ce qui n’est que bénéfique pour les services de contenu en ligne.
C’est clairement une approche différente de GoogleTV, mais qui en fin de compte, revient à la même chose d’un point de vue consommation des services Google. Le positionnement de GoogleTV est beaucoup moins pertinent d’un coup.
Avec 35$ et une connexion WiFi solide, vous devriez pouvoir diffuser sans fil a peu près tout et n’importe quoi. A ce prix là, Google frappe fort !

Un changement d’usage

L’autre côté magique, c’est que cela revient à avoir un deuxième écran disponible pour n’importe quel appareil. Contrairement à AirPlay, Chromecast fait fonctionner les deux écrans indépendamment. Vous pouvez donc laisser le téléphone en veille, ou consulter d’autres contenu.
Il serait donc techniquement possible de jouer à un jeux Android sur sa TV, tout en gardant son téléphone comme manette de jeu, ou deuxième écran (en mode WiU). La question est donc quels sont les usages proposés par les développeurs et ceux adoptés par le public.
Par exemple, les applications et sites e-commerce pourront utiliser la TV pour de plus grands visuels, tout en laissant le caddie dans les mains du client. Pourquoi en pas lire un livre, ou consulter un journal sur sa TV aussi.
Cela change aussi la donne pour les créateurs de contenu et les distributeurs. Je vous invite à lire la liste des implications de ce lancement selon Jeff Jarvis (en anglais).
Le produit devrait arriver en France rapidement (quelques semaines) sur Google Play et j’imagine Amazon, à 35$ (35€?) c’est un produit à tester rapidement!
Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *