Bilan d'un mois sous Ubuntu et sans Windows

Cela fait un mois que je vis sans Windows, incroyable non? (je sais, sujet sujet au trolls mais bon…).

Pour les néophytes, il est possible d’utiliser un ordinateur sans Windows; si si je vous jure! D’autres systèmes d’exploitation existent et sont très performants. Selon NetApplications, Microsoft Windows possède un peu plus de 90% du marché, OS X (d’Apple) 8% et Linux 0.67%.

Ubuntu est une distribution de Linux avec quelques différences :  elle est gratuite, développée par une communauté (pas par une entreprise) et sous licence libre -le code du logiciel est accessible et modifiable à souhait.

L’an dernieubuntu-logor, un amis m’a poussé à l’installer afin que je me fasse la main dessus. J’ai vite laissé tomber, ayant toutes mes petites habitudes sous Windows : pourquoi changer quand ça marche correctement. Cependant, le mois dernier, j’ai subit un gros crash de mon chère (et cher) système Windows. Heureusement, Ubuntu était toujours installée, j’ai donc pu continuer ma consommation de Web quotidienne, sans refaire une installation Windows. Étant un gros consommateur d’ordinateur (surtout de web) j’ai pensé qu’il serait intéressant de faire un bilan après un mois complet sur Ubuntu et Ubuntu seulement, n’ayant pas réparé Windows.

Linux à bien souvent une image de Geek. Pourtant, avec la montée en puissance des NetBook -ordinateur low cost- Linux devenait grand public : Déjà installé, très léger et rapide, simple à utiliser et tout a fait capable de satisfaire des fonctions de base tels que lire/écrire des emails ou documents et surfer sur le net. Ubuntu était donc parfait. Évidemment, pour éviter de se faire piquer ses parts de marché, Microsoft à préféré offrir des licences Windows, plutôt que de laisser Linux grandir. Il faut le reconnaitre, pour un utilisation basique, Windows ne tient pas la route : lent à démarrer, lourd en ressources et impossible à installer sur un Netbook, sans parler du prix.

Le bémol d’Ubuntu reste lors d’une utilisation plus poussée par exemple gérer des podcasts, des torrents, de la VOD etc. Les problèmes viennent en général du fait que l’application  Windows n’est pas disponible sous Linux : exit iTunes, Word, Photoshop et autres applications propriétaires. Il existe souvent des équivalents libre, mais il n’ont malheureusement pas le même niveau.

Je tiens cependant à mettre en avant SongBird, logiciel libre vraiment proche d’iTunes graphiquement et aussi performant. Il gère les AddOns type affichage de paroles et téléchargement légal et illégal directement (a quand les PodCasts?).

Second problème rencontré, la VOD : impossible de trouver un catalogue de film libre de droit (sans DRM). La plupart des plateformes utilisent Windows Media Player. Il faut espérer que la video suive la musique (sans jeu de mots) et qu’on pourra trouver rapidement de la VOD libre. Pas avant 2/3 ans je pense; j’y reviendrai dans un prochain billet.

Pour le traitement de texte, OpenOffice fait pleinement l’affaire pour une utilisation basique, c’est simple, gratuit, et dans l’ensemble compatible avec la suite Microsoft Office.

Si vous êtes un joueur, mieux vaut rester sur Windows, pareil pour les fans de Photoshop The Gimp ne fait franchement pas le poids (même si encore une fois, tout à fait correct pour une utilisation basique).

Bref, si vous êtes motivés, installez le en plus de Windows, c’est une alternative plus que convaiquante. Pour les exigeants, peut être que le Cloud Computing (applications entierrement online), amenera la réponse pour le developpement des logiciels sous Linux…

Loading Facebook Comments ...

2 réflexions sur « Bilan d'un mois sous Ubuntu et sans Windows »

  1. Tiens c’est marrant je suis en train de faire la même expérience. (j’ai commencé il y a un mois et me laisse encore jusqu’à Noël pour mener un véritable test).

    Et toi où en es-tu depuis ?

  2. En fait, en voulant tester windows 7 il m’as viré le boot de Ubuntu. En fait, ubuntu est bien, mais le truc qui me bloquait vraiment c’est iTunes et Office. Les équivalents sont bien, mais pas à la hauteur des originaux. donc maintenant windows 7 est vraiment bien, je suis plutôt surpris : stable, performant, stylé. enfin rien à redire la dessus (sauf le prix) qui risque de me refaire passer sous ubuntu le jour ou je devrais acheter la clé 7. J’attends ton compte rendu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *