Apple, un iTab pour sauver la presse écrite ?

itunes-logoAprès avoir rebattu les cartes de l’industrie de la musique, Apple vas t’elle nous révolutionner l’industrie de la presse ? Les fans de la marque fantasment depuis longtemps sur le lancement d’un futur Tablet iTab?, sorte d’ardoise numérique, à la croisée d’un MacBook et d’un iPhone. Pure hypothèse, techno-fantasme ou nouvelle iRévolution ? Comme d’habitude avec Apple, toute spéculation sur une iTablet est inutile… j’attendrai donc des annonces officielles de la prochaine keynote en septembre.

Cependant, une chose est certaine : la capacité d’Apple à innover dans un secteur des médias en bérézina est elle, bien réelle. Après la musique, le cinéma et la radio avec les podcasts; la presse reste le seul média que la pomme n’a toujours pas croqué.

tablet2
Délire ou réalité ?

C’est le seul aspect ou j’aurais tendance à suivre les spéculations. Comme elle l’a fait avec l’iPod, Apple sais créer de nouvelles expériences. Il est fort probable que la marque propose un nouvel outil pour lire l’info : un outil de qualité, design, avec une véritable expérience de lecture, plus que sur un PC, iPhone, ou journal.

Stratégiquement la marque dispose de nombreux avantages, petit tour du propriétaire :

Capacité à créer de nouveaux modèles

Apple à maintenant une véritable expérience pour pénétrer des marchés avec de très hautes barrières d’entrés : c’est le premier vendeur de musique au monde, et c’est maintenant le leader du segment des smartphones. Pourquoi une telle réussite ? En analysant, le marché de la presse aujourd’hui, c’est un peu comme la musique hier : une distribution chamboulée, un business modèle en berne et de nouveaux usages (abandon du support physique). Apple, à su réconcilier ces 3 critères en proposant un trio : vente chanson à l’unité + iTunes + iPod. De plus, l’offre étant intégrée et propriétaire, elle fournit un service de qualité méritant l’achat plutôt que du piratage.

Nous avons donc les mêmes symptômes avec la presse, Apple sera t’elle le docteur miracle ?

iTunes, une plateforme de diffusion idéale pour concurrencer Kindle

Le Kindle d'Amazon
Le Kindle d’Amazon

Apple a déjà une plateforme de diffusion de contenu mondialement connu : iTunes. En vendant des iPod et iPhone par millions, le logiciel est devenu un canal de distribution à part entière, en plus d’une véritable machine à cash. En plus de la vidéo et du son, la plateforme pourrait tout à fait diffuser du contenu presse comme des livres, ou des articles.

Amazon fait ça très bien, en contrôlant la vente (sur Amazon.com) et l’outil de lecture, le Kindle. Le produit est aujourd’hui le produit le plus vendu sur la page américaine, et l’entreprise voit son bénéfice augmenter de 68% sur un an.

Apple aurait donc tort de rester en dehors de ce business, l’entreprise trouverait ainsi un relai de  croissance important, le secteur de la musique et de la vidéo étant sujet à de plus en plus de concurrence.

Quel modèle de business

Je vous laisse parcourir le slide de Freek Bijl, qui débroussaille bien les pistes qu’Apple pourrait essayer.

 

Les meilleures idées restent :

  • Les différents types de facturation

C’est l’un des aspects les plus important et sensible du modèle : a quel prix peut être vendu l’information. A première vue, il parait logique de proposer un système identique au papier, l’abonnement. Cependant, c’est un modèle ancien et rigide, le net permet une richesse des sources d’informations; je ne veux donc pas lire qu’un papier. Il y a en effet, probablement d’autres pistes sur la facturation selon l’auteur, le thème, les tags…

  • La suggestion d’articles

C’est un aspect que je pense le plus important : c’est là que la valeur ajoutée se créera. Le principe serait de trouver un service à la Digg (vote des meilleurs articles par une communauté) couplé a une mise en avant d’articles par les journaux. iTunes pourrait proposer des suggestions type iMix ou Genius.

Les points dont je doute :

  • L’intégration des blogueurs dans le système

Il y a déjà beaucoup trop? de sites d’informations. Intégrer des auteurs de blog exploserai le nombre de sources, il faudrait donc un moyen efficace et pertinent pour classer les blogs. De plus, en général un blogueurs ne blog pas pour gagner de l’argent. Un journal est une entreprise, il a donc obligation d’être rémunéré pour son contenu. La plupart des blogueurs s’en foutent. En tout cas, même si les blogs sont une source d’information indispensable, je pense qu’ils seront intégrés en 2ème phase.

  • L’intégration de la publicité

La présentation parle de publicité, mais je ne vois pas ce modèle s’insérer dans une solution Apple. La seule qui existe est entièrement intégrée et gérée par Apple, et ne fait que mettre en avant les produits de la solution. A partir du moment où l’internaute paye pour un service, il serait dangereux de repartir vers ce modèle, surtout que l’on sait maintenant, que la pub ne suffit pas.

Et vous vous voyez cela comment ? Cela vous parait il probable ?

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *